cordier

cordier

cordier [ kɔrdje ] n. m.
• 1240; de corde
1Celui qui fabrique ou vend des cordes, des cordages.
2 Mus. Partie d'un instrument à cordes frottées où s'attachent les cordes.

cordier nom masculin Pièce de bois servant à fixer les cordes à l'extrémité de la caisse d'un instrument de musique. ● cordier, cordière nom Ouvrier(ère) qui fait des cordes. Commerçant qui vend des cordes.

⇒CORDIER, IÈRE, adj. et subst.
I.— Adjectif
A.— Relatif à la fabrication ou à la vente des cordes. Industrie cordière.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, GUÉRIN 1892, Lar. 20e.
B.— PÊCHE. Chalutier cordier ou, p. ell., cordier. ,,Petit vapeur employé pour la pêche au congre, à la raie, aux squales, aux poissons plats, etc., au moyen de cordes de fonds munies de milliers d'hameçons`` (d'apr. GRUSS 1952). L'Eurvin, premier cordier à vapeur (ayant un tonnage de 167 tx), fut construit en 1879 (BOYER, Pêches mar., 1967, p. 13). Pêcheur cordier (LITTRÉ).
II.— Emplois subst.
A.— [Pour désigner des pers.] Subst. masc. et fém. Celui, celle qui fabrique et/ou vend des cordes. Le cordier de Corbigny, quand il est occupé à boire, ne se dérange pas pour vendre 6 m 50 de corde! (RENARD, Journal, 1904, p. 907).
B.— [Pour désigner une chose] Subst. masc., MUS. Pièce de bois, généralement en ébène, fixée au bas des instruments de la famille du violon, et sur laquelle sont attachées les cordes. On sait que dans un violon, la table et l'âme sont faites en Épicéa (...) les chevilles, la touche, le cordier et le bouton en Ébène (PLANTEFOL, Bot. et biol. végétale, t. 1, 1931, p. 160).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1240 « celui qui fabrique des cordes, des cordages » (ds DELB. Rec. d'apr. DG); 1284, sept. Watier le Cordier, dame Maryen le Cordiere (Test. Jakemon de Blandaing, A. Tournai ds GDF. Compl.); 2. 1470 mar. (Arch. S.-Inf. G 520 ds GDF.); 3. 1875 mus. (H. DE PARVILLE, Journal officiel, 18 févr., p. 1296, 3e col. ds LITTRÉ). Dér. de corde; suff. -ier. Fréq. abs. littér. :30. Bbg. KEMNA 1901, p. 51.

cordier, ière [kɔʀdje, jɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1240, comme nom; de corde.
1 a Adj. Qui est relatif à la fabrication ou à la vente des cordes. || Industrie cordière.
b N. (1240). Personne (ouvrier, artisan; entrepreneur) qui fabrique ou vend des cordes, des cordages ( Corderie). || Outils du cordier : carré, dévidoir (touret), émerillon, molette, plantage, quilloir, rouet, sabot. || Appareils, machines utilisés par le cordier : machines à toronner, machine à câbler, fileuse, coureuse (fileuse mobile), rouleaux frotteurs, cylindres à lisser. || Chanvre utilisé par le cordier. Peignon.
1 (…) une de ces vieilles églises de province abandonnées, oubliées sur quelque place solitaire où un cordier fait de la corde.
Ed. et J. de Goncourt, Sœur Philomène, p. 42.
2 Le roi des Dentelles l'étirait, comme un cordier persuade sa ligne rétrograde, et les fils tremblaient un peu dans l'obscurité de l'air, comme ceux de la Vierge.
A. Jarry, Gestes et opinions du Dr Faustroll, p. 677.
tableau Noms de métiers.
2 N. m. (1470). Mar. Bateau de pêche utilisant les lignes de fond. || « Le chalutier “La Jeanne d'Arc” et le cordier “Fend l'Air”… » (le Figaro, 14 nov. 1970).
En appos. || Navire cordier.
3 N. m. (1875). Mus. Partie du violon où s'attachent les cordes. Queue.
DÉR. Corderie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cordier — is a surname, and may refer to: Andrew W. Cordier (1901–1975), American administrator Balthasar Cordier (1592–1650), Belgian theologian Baude Cordier (c. 1380–before 1440), French composer Charles Henri Joseph Cordier (1827–1905), French sculptor …   Wikipedia

  • Cordier — ist der Familienname folgender Personen: Andrew Cordier (1901–1975), US amerikanischer Politologe und Beamter Baude Cordier (um 1380– vor 1440), französischer Komponist Charles Henri Joseph Cordier (1827–1905), französischer Bildhauer David… …   Deutsch Wikipedia

  • CORDIER (P.) — CORDIER PIERRE (1933 ) Aujourd’hui, en photographie comme dans les autres arts, les images rigoureusement nouvelles sont aussi rares que sont infinies les variations sur des modèles anciens. Pierre Cordier est sans doute un des seuls créateurs à… …   Encyclopédie Universelle

  • CORDIER (M.) — CORDIER MATHURIN (1479 ou 1484 1564) Grand pédagogue du XVIe siècle, Mathurin Cordier est né probablement en Normandie, en 1479 d’après Haag (La France protestante ), en 1484 d’après E. A. Berthaut, auteur d’une thèse latine sur Cordier et… …   Encyclopédie Universelle

  • Cordier — (spr. djē), Charles, franz. Bildhauer, geb. 19. Okt. 1827 in Cambrai, trat 1846 in die Ecole des beaux arts zu Paris, wo er unter Fauginet und Rude sich bildete. Von der Regierung nach Afrika gesandt, führte er seitdem eine große Anzahl… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cordier — (spr. dĭeh), Charles, franz. Bildhauer, geb. 19. Okt. 1827 zu Cambrai, lebt in Paris; afrik. Völkertypen und Porträtbüsten, Reiterstandbild Ibrahim Paschas (Kairo), Kolumbusdenkmal (Mexiko) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • cordier — CORDIER. sub. m. Artisan dont le métier est de faire des cordes, de la corde …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cordier — Nom de métier désignant un fabricant de cordes. Le nom est fréquent dans toute la France, mais surtout en Normandie et en Picardie. Variantes : Cordié (46, 82), Cordiez (62, 59, 02). Diminutifs : Cordereau (02), Corderet, Corderot (71) …   Noms de famille

  • cordier — фр. [кордье/] cordiera ит. [кордие/ра] подгрифок (у смычковых инструм.) …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • cordier — Cordier. s. m. Artisan dont le mestier est de faire des cordes. On dit prov. que Les Cordiers gagnent leur vie à reculons …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”